Photo culinaire : choix du matériel

photo culinaire Conseils Photo

Photo culinaire : choix du matériel

Pour réaliser de beaux clichés culinaires, il convient de bien choisir votre appareil photo.  Bien que tous les types d’appareil puissent être utilisés, il faut toutefois savoir que certains offrent plus de possibilité que d’autres. Entre le compact, le reflex et le bridge, chaque modèle répond à des besoins spécifiques. Découvrez ainsi dans ce guide comment choisir votre matériel photo culinaire.

Les boîtiers

boitiers et zoom optique

D’une manière générale, il existe trois grandes familles d’appareil photo : les compacts, les reflex et les bridges. Bien que les smartphones soient de plus en plus prisés, pratiques et légers, nous n’allons pas en parler dans ce guide du fait qu’ils ne sont pas vraiment adaptés pour la photographie culinaire.

Cependant, si vous débutez dans la photographie, il n’est pas nécessaire d’investir dans un matériel ultra professionnel et haut de gamme. Cela offre des rendus exemplaires certes, il reste primordial de bien comprendre le pour et le contre de chaque type.

Les différents types d’appareil photo

Les compacts

Les compacts, les appareils photo par excellence de Mr tout le monde. Et la raison est bien simple. En effet, ils sont petits, moins encombrants, légers, pratiques et faciles à prendre en main. Ils n’ont rien de compliqué au niveau leur utilisation en général ainsi que leurs fonctionnalités. Cependant, les appareils photos compact offrent des prestations très limitées. Ils ne sont d’ailleurs pas adaptés pour une utilisation professionnelle.

Dans un premier temps, ils disposent d’un objectif et capteur assez petits. Encore, l’objectif est rétractable, mais ne peut être changé ni géré manuellement. En outre, les compacts sont rarement équipés d’un viseur. Ils doivent également être portés à bout de bras, ce qui peut contraindre considérablement leur stabilité et engendrer des flous au niveau des clichés.

Les hybrides

Les appareils photos hybrides sont à mi-chemin entre les compacts et les reflex. Ils sont caractérisés par un boîtier petit et un objectif interchangeable. En termes de qualité d’image, certains modèles récents offrent des rendus plutôt satisfaisants. Ils peuvent donc faire l’affaire pour un usage professionnel.

Les reflex

appareil photo reflex

Avec des appareils photo reflex, les amateurs passionnés de photographie pourront bien s’amuser. Bien qu’ils soient vus comme la gamme la plus onéreuse de tous, il faut dire qu’ils sont de plus en plus abordables aujourd’hui.

Leurs avantages ? Un boîtier aux dimensions plus grandes que les autres cités plus haut et qui est très facile à prendre en main. Ces types d’appareil photo sont équipés d’un viseur optique qui vous permet une visée entièrement professionnelle, comme avec les appareils argentiques. Il est toutefois possible de viser depuis l’écran, et c’est certainement la touche moderne qui équipe ces matériels. Selon vos besoins, vous pouvez parfaitement changer l’objectif et le gérer à la main.

Bien entendu, les reflex se déclinent sous différentes gammes en fonction de votre niveau. Si vous êtes encore novice et que vous êtes encore en phase d’apprentissage, nul besoin de choisir un modèle haut de gamme destiné aux professionnels et qui comporte des fonctionnalités qui pourraient vous gêner au cours de votre apprentissage.

Les bridges

Tout comme les hybrides, les bridges s’intercalent entre les compacts et les reflex. Le mot “bridge”, un mot anglais, signifie d’ailleurs “pont”. En effet, ils ont l’apparence d’un reflex, plus professionnelle, et les caractéristiques techniques d’un compact : objectif rétractable et fixe, petit capteur et visée à l’écran.

Les paramètres de choix d’un matériel photo culinaire

Pour bien choisir votre matériel photo culinaire, comme pour d’autre besoin, il est indispensable de s’attarder sur les différents paramètres énumérés ci-après :

Le poids et l’encombrement

Votre appareil photo doit avant tout pouvoir vous faire sentir à votre aise. Si certaines personnes préfèrent la simplicité et la maniabilité du compact et de l’hybride, d’autres apprécieront la grandeur d’un reflex bien qu’ils doivent le porter autour du cou et en supporter le poids. Dans tous les cas, le plus important reste de choisir votre matériel photo culinaire en fonction également de vos autres besoins en photographie.

La taille du capteur

Comme vous pouvez le constater, chaque type d’appareil photo possède sa taille de capteur propre. Les plus grands équipent les reflex haut de gamme. Il s’agit alors des capteurs full frame ou 24 x 36 mm. Les modèles utilisés par le grand public sont en revanche équipés de capteurs plus ou moins petis, les APS-C.

Du côté des petits appareils photo, les capteurs du hybride sont les plus grands, puis ceux du compact et du bridge.

Ceci étant, il est très important de s’attarder au niveau de la taille du capteur. Ce dernier est en effet garant de la qualité de l’image et permet de réaliser des clichés professionnels avec un flou en arrière-plan. Ainsi, il faut souligner que les grands capteurs sont ceux qui offrent les meilleurs rendus.

La visée et la prise en main

Il existe deux types de visée d’appareil photo : la visée à l’écran, celle qui équipe tous les matériels modernes, et la visée à travers un viseur optique, spécifique aux reflex. Chaque type de visée contribue à la prise en main de l’appareil. Celle avec un viseur offre une grande stabilité de l’appareil, tandis que la visée à l’écran comporte des risques de flou par manque de stabilité et aussi favorisé par la légèreté du compact.

Par ailleurs, il faut également préciser que les écrans LCD et la lumière solaire ne vont pas de paire. Il est souvent impossible de consulter l’aperçu de l’image à capturer lorsque vous réaliser des photos en pleine soleil. Ce qui est tout à fait l’inverse des reflex. La visée par viseur ne craint aucune condition lumineuse.

Les fonctionnalités

A chaque modèle d’appareil photo ses fonctionnalités propres, et c’est d’ailleurs ce qui fait également la différence au-delà des équipements techniques. En effet, avec un compact, il n’est pas possible d’effectuer manuellement les configurations que vous souhaitez pour telle ou telle photo. Tout est automatisé. C’est à l’appareil seul de déterminer la bonne ouverture, la bonne exposition, la bonne vitesse pour produire une image. Pourtant, si vous souhaitez avancer dans la photographie, les réglages automatiques ne suffisent pas pour réaliser des photos de grande qualité.

Vous devez en effet tout paramétrer vous-même. Bien entendu, il va falloir apprendre à utiliser votre matériel photo comme il se doit.

Les objectifs

Généralement, les reflex sont livrés avec un objectif zoom de base, le plus souvent un 18-55 mm. Avant de passer à l’étape supérieure et d’investir dans d’autres objectifs plus complexes et coûteux, vous devez d’abord apprendre à bien manier l’original. Il va vous permettre de vous habituer avec votre nouveau boîtier.

En effet, l’objectif joue un rôle primordial sur la qualité de l’image. Un objectif haut de gamme couplé à un boîtier d’entrée de gamme ou de gamme intermédiaire offre de beaux rendus, tandis que l’inverse ne permet pas d’obtenir des résultats satisfaisants.

Jean-dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *